Accueil Non classé En vain…

En vain…

2
0
273

Comme l’impression d’avoir tout fait. Ce sentiment d’avoir tout donné ne me quitte pas. Tout

fait. En vain. Alors poussée par ce silence je  m’incline. Je le fais volontiers avec une élégance

certaine. Je ne dépose pas les armes mais mes larmes et mon âme. Se regarder dans les yeux

de l’autre, c’est un peu se remettre en question. J’avance à petits pas à travers ce brouillard si

dense. Qui sait de quoi demain sera fait ? Je préfère m’effacer. Comme une prière que j’adresse

chaque jour à qui veut bien l’entendre. Puisse-t-elle être exaucée !!! Ai-je besoin de préciser.

Il ne faut  rien lâcher. Ne jamais céder sur ses désirs. Et cela en fait partie. Je ne céderai pas.

La place que j’avais Je me suis battue. Je l’ai gagné jour après jour.

On songe à cette devise que Hugo avait inscrite sur presque tous les murs de Guernesey:

«Absentes adsunt». Traduisez : «Les absents sont présents». Comprenez : L’absence est

une présence plus forte que la présence. Déduisez : Ne pas être là, c’est être vraiment là.

  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres articles liés
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Sonorité

    Femmes, sororité, les Voix qui circulent entre nous sont celles de la mer ; les mains qui …
  • Auvent…

    Il est toujours préférable de s interroger. Quand on n’a plus envie d’élever le ton, et qu…
  • Ressenti…

     Je n’ai jamais ressenti autant l’injustice que ces derniers temps. Aucune larme ne …
Charger d'autres écrits dans Non classé

2 Commentaires

  1. Sylvie

    2 janvier 2017 à 14 h 22 min

    Superbe texte ! Bravo pour ce lyrisme …

    Répondre

    • handiparisperpignan

      2 janvier 2017 à 14 h 23 min

      merci Sylvie, Tres émue de ta lecture. bises

      Répondre

Répondre à handiparisperpignan Annuler la réponse.

Consulter aussi

Avec minutie…

Toi seul peux savoir comme j’ai tout préparé avec minutie. Je me suis appliquée, de toutes…