Accueil Non classé De ce libre-arbitre

De ce libre-arbitre

0
0
87

Est-ce le dernier qui a parlé qui a raison ? L’aisance avec laquelle tout être humain peut se laisser influencer par un tiers m’interpelle de plus en plus. D’un coté, je constate que se faire son propre jugement sans craindre de se retrouver jugé, devant l’éternel ou pas,  devient difficile. De l’autre cote, la facilité avec laquelle les gens disent aux autres quoi faire me saute aux yeux. Çà m’agace. Çà m’énerve. Il me semble ardu, voire impossible, de donner conseil aux autres sans connaitre les tenants et les aboutissants car chaque situation est bien différente. On accepte d’endosser une lourde responsabilité par la suite. Ce n’est pas parce ça a été bien pour l’autre que c’est bien pour soi. A nous  seul de savoir ce qui est bon pour nous. Profitable. On est nous même l’artisan de son propre bonheur, je crois. Par contre les « si j’avais su.. » sont autant de douleurs que de regrets. Fermer les yeux et savoir ne rien savoir. N’est-ce pas là la liberté que nous devons concéder à l’autre? Celle de se tromper, aussi. Il ne faut pas pour autant se taire mais juste comprendre les résistances de l’autre et arrêter d’imposer sa propre vison, son propre choix. J’appelle cela du prosélytisme.

Parler à la place de l’autre !

Penser à la place de l’autre

Oust ! Oust !

 

 

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités).

  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
  • Dire et raconter

    Je raconterai la nuit ; Je raconterai le bleu de rêves. C’est toujours à peu de choses prè…
Charger d'autres articles liés
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
  • Dire et raconter

    Je raconterai la nuit ; Je raconterai le bleu de rêves. C’est toujours à peu de choses prè…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Mal de mères…

    « Mal de mères », c’est le titre d’un livre à paraître d…
  • Ces yeux ouverts..

    Ces yeux ouverts, je voulais que ce soit les tiens… . Alors , oui, j’ai appris…
  • Une sensation…

    Parfois, il arrive que la sincérité de nos propres sentiments soit mise à rude épreuve.  I…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

incendie

On garde tous en tête ces incendies destructeurs ainsi que le courage dont font preuve les…