Accueil litterature Chut.. silence

Chut.. silence

1
1
129

Chut…silence !

L’heure a sonné, dit-elle. Le clocher des églises, l’horloge du buffet, le coucou de la cuisine. Une seconde, une minute, une heure, puis une autre, et toujours et encore ce même laps de temps, cet espace similaire entre…en boucle, incompressible, immuable, nos corps prisonniers de ce tic-tac, infernal, sempiternel, en flagrant délit, pris à nier le faux, renier la pure vérité, l’insoutenable instabilité , ou tout se succède à tout. J’avais voulu l’attraper, le rattraper, le retenir, l’empêcher …l’arrêter net. Qui frappe la mesure qui marque chaque visage et remplit chaque mémoire à chaque être accordée ? Qui souligne le front ? Qui frippe les yeux ? De celle qu’elle deviendra demain, elle n’a pas la moindre image. Tout cela amplifie soudain le rapport au temps qui nous est crédité. Accroît l’urgence. Vite.Vite. S’emballer, se précipiter, penser à tout. Ne serait-ce pas mon heure qui s’impatiente ? Quand sonnera le glas..

 téléchargement (12)

isabelle franc rttr

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.gouv.fr/culture/info pratiques/droits/protection.htm

  • Pensée du crépuscule

     » Si tu trouves celle qui est prête à souffrir avec et pour toi, ne la laisse …
  • Et Dieu créa …

    Et si Dieu créa la femme…il l’agrémenta, surtout, en la dotant d’un espa…
  • Ce lieu

    Régulièrement, la descente se fait. Vers ce lieu d’été. Pas d’ombre. Peu d’air…
Charger d'autres articles liés
  • Pensée du crépuscule

     » Si tu trouves celle qui est prête à souffrir avec et pour toi, ne la laisse …
  • Et Dieu créa …

    Et si Dieu créa la femme…il l’agrémenta, surtout, en la dotant d’un espa…
  • Ce lieu

    Régulièrement, la descente se fait. Vers ce lieu d’été. Pas d’ombre. Peu d’air…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Pensée du crépuscule

     » Si tu trouves celle qui est prête à souffrir avec et pour toi, ne la laisse …
  • Et Dieu créa …

    Et si Dieu créa la femme…il l’agrémenta, surtout, en la dotant d’un espa…
  • Ce lieu

    Régulièrement, la descente se fait. Vers ce lieu d’été. Pas d’ombre. Peu d’air…
Charger d'autres écrits dans litterature

Un commentaire

  1. Veronique

    13 mai 2018 à 20 h 50 min

    Comme la musique du tic tac ton texte dans ma

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

ces démons que nous n’assumons pas…

Ces démons que nous n’assumons pas. Nous avons tous des zones d’ombres que nous appe…