Accueil litterature Ce lieu magique

Ce lieu magique

0
0
242

Il faut chercher un endroit ou revenir., ad vitam aeternam, s’abreuver, reposer ses pieds, se reposer de toutes ces pérégrinations incessantes, des villégiatures sans autre but précis que la dérive. L’une des conditions sinequanones serait de s’attacher à ce lieu, procédant d’une loyauté sans faille, en quelque sorte. Il ne faut pas le quitter sans regret. Revenir en arrière comme sur ses pas. Puis regarder la trace du dernier passage. Un espace qui se suffirait à lui-même, incorporé par soi tout en étant à l’écart. On le souligne, on l’accentue d’un regard, on y met l’accent grave avec l’envie de tout replacer comme dans sa mémoire de petite fille. Chaque chose avait sa place. Il y a bien cette capacité à pouvoir s’y plonger à chaque instant, de manière imaginaire, par là même, lui donner cette prépondérance sur tout autre lieu, ses hôtes, ses couleurs, ses lumières, ses senteurs…comme ne jamais le quitter, ni trahir. Il suffit de fermer ses yeux un instant et laisser remonter en catimini ses promesses, A tout moment cet endroit n’apporte qu’à moi sa protection, sa saison des orages, son vent…

 téléchargement (15)

isabelle franc rttr
Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/culture/info pratiques/droits/protection

  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres articles liés
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sans aucune importance…

Je laisserai derrière moi rien…. Il y a bien longtemps que je ai compris . Je ne vai…