Je sais

0
2
222

Je sais ce qu’ils ont dit de moi. Parce qu’ils ont chuchoté dans mon dos. Ce ne sont pas des mots en l’air mais bel et bien des mots pensés, déposés, rédigés…et crus. Ils ont dit que j’étais jalouse, qu’ils ne croyaient pas possible que je puisse en guérir, que le mieux était de me fuir, de mettre un terme à toute relation, de n’importe quelle manière, n’importe comment, qu’il ne fallait surtout pas essayer de rester. Comme ils disent, dans ce cas, peu importe l’art et la manière. Ils ont dit aussi que je n’avais pas conscience de ma jalousie, Il me semble bien avoir perçu comme une précipitation, comme s’il y avait un caractère d’urgence dans leurs propos, comme une question de vie ou de mort…moi j’attends venir, je sais d’avance, il n’y a que l’asphyxie, la suffocation, l’étouffement, l’overdose qui peuvent venir fracasser ce rien. J’ai beaucoup encaissé, énormément patienté, espéré un je ne sais quoi, un quelconque sursaut. J’ai fait beaucoup d’allées et venues, Je me suis tordue les méninges, veuillez ne pas en rire, pour retrouver cette langue universelle  qui nous a échappée; il faudrait savoir rapiécer les lambeaux de langages, raccommoder les sens.

 images (34)

isabelle franc rttr

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/culture/info pratiques/droits/protection.ht

  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres articles liés
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Citation du soir

Les poètes « Vous les poètes, si vous n’étiez pas là pour le maquiller, ce monde serait in…