Accueil litterature Cherche la

Cherche la

0
1
202

Mais, ou est-elle ? J’ai beau avoir cherché, fouiné, fouillé de fond en comble ; transbahutés les maux d’un côté à l’autre, balancée j’étais dans cet entre-deux, et je suis plutôt forte, parce qu’efficace, dans ce genre d’investigation, partout, de mon âme à ma peau, j’ai beau avoir tout retourné, tamisé, scruté si scrupuleusement, que mes yeux en ont été aveuglés. Abasourdie, je reste et demeure néanmoins perplexe, dubitative et songeuse face à cette incertitude permanente. Depuis l’enfance tous les doutes étaient déjà installés, présents, comme une des conséquences terribles. Non, la vie ne se résume pas à une simple question, au fond, de confiance en soi ; ce serait trop banal ; c’est autre chose qui se joue. J’ai couru pour voir si elle n’était pas ailleurs, quelque part, loin,, entre parenthèse, omise, éjectée ; c’est ainsi que je me suis rendu à l’évidence, l’absence est une force inouïe.

 téléchargement (4)

isabelle franc rttr

 

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/culture/info pratiques/droits/protection.ht

  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres articles liés
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Humilité et autodérision…

On venait pour quoi déjà ? Hier, au clair de lune, nous étions quelques uns réunis, au cre…