Accueil litterature Quel souffle

Quel souffle

0
1
199

Ce n’est pas l’amour qui est à la vie à la mort, en fait, ce sentiment-là me semble se suffire à lui-même, être suffisamment différent pour chaque personne, inconstant, volubile, éphémère et si léger, donc, non pas du tout, cela ne peut être qu’une chose : le langage. Je sais d’avance que je pourrais parler, lire, écrire jusqu’à ma mort, je partage l’infinie certitude que les mots soutiendront mon dernier souffle ; un étai, comme l’épaule sur laquelle on incline notre tête, appuyant de tout son poids, même si pour cela je dois me résoudre à passer au chuchotement. Soit, je chuchoterai, je minauderai s’il le faut mais on entendra encore le son de ma voix, ne fut-il qu’un écho… Ce souffle de l’intime, de la proximité, qui oscille entre le sujet et l’objet ; là ou il y a beaucoup d’envie, là ou le désir supplante l’angoisse, c’est à lui seul une vie privée exempte de chair ou l’on se retrouve à genoux.

 images (39)

isabelle franc rttr

 

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/culture/info pratiques/droits/protection.ht

  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres articles liés
  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

la pierre

Je ne sais plus quoi penser Quand ton cœur devient aussi froid que la  pierre Contre laque…