Espoir

0
2
239

Un fil coupé, interrompu…dorénavant imaginé, espéré, vivement souhaité. Elle me poussa dans mes derniers retranchements. Je la poussais dans les siens. À ce moment-là nous nous faisions face, et nous nous regardions droit dans les yeux. Les siens, verts, d’habitude si doux, avaient déjà commencé à me fusiller. Nous restâmes un long moment, ainsi, cernées par le silence. Évidemment, je perçus comme un infime agacement. Je vis alors ses doigts se crisper. Elle n’avait plus rien dit mais elle était devenu livide; elle n’avait plus à mon égard eu un seul geste de tendresse. Aucun mot d’affection non plus. Apparemment, toute marque d’empathie devait être proscrite. Et j’en arrivais à me demander si mon propre visage était lui aussi devenu aussi pâle que le sien. Je pris peur. Ce sont des choses qui arrivent dit-elle. Sauf que je sais d’avance qu’à ce petit jeu, d’abord personne n’est dupe, puis personne ne gagne. Nous nous trouvons. Nous nous perdons. Et puis… les sentiments ne font pas tout. Parfois même, ils s’avèrent bien insuffisants. Je l’appris à mes dépens. Il ne me restait plus qu’à vivre, continuer cela, et me dire, ce n’est pas parce que c’est ainsi en ce moment, que ça le sera ad vitam eternam…

37388646_10212133213785474_6483217979004682240_n

isabelle franc rttr

 

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/culture/info pratiques/droits/protection.ht

  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres articles liés
  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Ni oubli, ni pardon..

    L’une d’entre nous …Ces derniers jours, il y a comme un air de déjà vu. Des relents de fri…
  • Être au bord…

    Autre chose, rien ne me permet de penser que j existe pour toi. J écoute tes silences,  j …
  • Cheveux longs

    Dis-moi,  qui faut-il être dans ce monde pour que les autres nous portent un quelconque in…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Fripon !

Lui, fripon, un petit air canaille. Elle, elle dit qu’elle croit encore en lui. Elle croit…