Cet oeil

0
1
224

L’œil rivé sur ce corps, à fixer inlassablement la chair blanche, sans cesse dans l’intention, le mouvement, décadent, j’ai longtemps cherché ce qui gravait ma peau. L’insultait. Quand le geste se soumet à toute sorte de vertu, ne devient-il pas indélicat, rebelle, subversif ? J’ai imaginé les traits des blessures enfantines, celles que l’on s’inflige de son plein gré, car il faut bien respecter certains silences, taire et cacher la honte de certaines vérités, soustraire au regard de l’autre, c’est cela que l’on vous apprend, la profondeur des empreintes, les cicatrices indélébiles…j’aurais voulu éponger le sang, je m’en croyais capable, persuadée, que ce soit réalisable ou pas, j’aurais voulu trouver quelque part cette force-là, arrivera le moment ou il sera trop tard, l’énergie fera défaut, alors c’est maintenant qu’il faudrait la faire émerger, dans l’urgence de quelque chose qui est en train de se défaire. Le déchirement entier

 images (40)

isabelle franc rttr

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/culture/info pratiques/droits/protection.ht

  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres articles liés
  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Du miroir

Nous avons tous un surmoi,  plus ou moins présent.  Nous nous sentons tous obligés de…. Ce…