Accueil litterature Pourquoi fait-on du mal ?

Pourquoi fait-on du mal ?

Commentaires fermés
1
207

Ce soir, les mots d’Ysabelle ce sont transformés en maux…Je me suis à de nombreuses reprises questionnée sur le fait qu’une majorité d’individus éprouvaient le besoin d’écraser l’autre, ou encore, de montrer qu’on est supérieur. Quelles sont les motivations qui poussent ceux-ci à adopter de tels comportements ? Le propre de tout individu qui agit de la sorte c’est uniquement de jouir d’un petit pouvoir, une jouissance. Est-ce un besoin de reconnaissance démesuré ? Je refuse de cautionner ce type d’agissement que je trouve à la fois puéril et mesquin. Je dis non…personnellement je n’ai jamais écrit par derrière pour dénoncer qui que ce soit ; j’ai toujours opté pour aller directement m’adresser à la personne concernée. Je comprends bien qu’à travers ces attitudes ils cherchent à nuire,  à manipuler, « tu vois je t’ai à l’œil… »  tout un apprentissage que d’être dans l’empathie. Où sont passées les valeurs humanistes ?

 ecraser

Isabelle franc rttr

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2018

 

  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres articles liés
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits dans litterature
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Pas une seconde…

Il n’est pas une seconde où je ne pense à ton regard si profond. Et cela jette en moi un t…