Accueil litterature Ma mini révolution

Ma mini révolution

0
1
75

Plus j’écris et plus je me rebelle contre ce monde absurde. Voir l’intensité de cette rébellion être proportionnelle à la force de la haine que j’ai pu lire sur le réseau bleu. Je n’ai plus l’envie de m’apitoyer sur des gens, des contacts, des connaissances  qui ne font preuve ni d’aucune empathie, ni d’un quelconque intérêt à mon égard. Ce ne sont pas des attitudes conformes aux valeurs qui sont les miennes, ni en adéquation avec mes attentes.  Et maintenant ? Ils nous somment de se concentrer sur celleux que nous aimons, qui nous entourent, présents à notre vie. J’ai changé mon regard sur cette légèreté l’être humain. Sa bonté. Sa capacité à aimer son prochain. J’ai laissé les illusions se défaire les unes après les autres ; se rapprocher de la vérité. Il était une fois ma révolution.

verdict

ISABELLE FRANC RTTR

 

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2019

 

  • Sourire

    Sourire c’est accueillir…J’ai toujours conservé le sourire aux lèvres. J’ai toujours souri…
  • Pas grave

    In fine, ce n’est pas si grave que ça d’être excessive, de s’emballer, de s’embraser telle…
  • Notre Dame

    Ils eurent simplement à lever les yeux, avec une telle ferveur comme s’ils se mettaient à …
Charger d'autres articles liés
  • Sourire

    Sourire c’est accueillir…J’ai toujours conservé le sourire aux lèvres. J’ai toujours souri…
  • Pas grave

    In fine, ce n’est pas si grave que ça d’être excessive, de s’emballer, de s’embraser telle…
  • Notre Dame

    Ils eurent simplement à lever les yeux, avec une telle ferveur comme s’ils se mettaient à …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Sourire

    Sourire c’est accueillir…J’ai toujours conservé le sourire aux lèvres. J’ai toujours souri…
  • Pas grave

    In fine, ce n’est pas si grave que ça d’être excessive, de s’emballer, de s’embraser telle…
  • Notre Dame

    Ils eurent simplement à lever les yeux, avec une telle ferveur comme s’ils se mettaient à …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

SWAG swag

Moi la première et je ne m’en cache pas au demeurant. Nous sommes nombreux à emprunter  de…