Ame soeur

0
2
123

Mon double, ma jumelle, on ne s’arrête jamais sur nos différences. Parce que nous sommes ces carences, ces lacunes, l’intelligence requiert que nous prenions pleinement conscience de nos fragilités respectives, nos vulnérabilités, nos incapacités. Ces limites qui font que l’on ne cesse de se cogner au mur. Elle a cette exigence d’être rationnelle et rigide. Les dépasser, être l’autre avant soi. On prétend avoir toute la vie pour se concentrer sur la recherche de notre complétude. Le reste n’aura de valeur qu’au regard de la pluie qui s’écoule goute à goute sur la fenêtre de nos yeux. Et cela cause en moi un doux tumulte. Il ne faut jamais abandonner en cours de route, laisser le sort aux mains de ceux qui jouent la vie à la roulette. Le destin s’acharne à nous ramener  au  lieu  de nous laisser dériver.

jumelle

ISABELLE FRANC RTTR

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2019

  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres articles liés
  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

de fait..

De fait, il y a des tas de choses que je déteste. Des attitudes, des mensonges, des tocs. …