Le pas

0
1
149

Tanguée d’un côté puis de l’autre. Elle reconnait que c’est son intelligence qui l’a toujours faite chavirée, mise hors d’état de toutes possibilités, certes, elle s’est enivrée de ces arômes comme avec du bon vin, et quand elle l’écoute, il voit bien qu’elle est dans un état de sidération, bouche bée, absorbée par son érudition sans faille. Elle ne peut pas oublier sa voix, habitée par les tonalités du passé, profonde et chaleureuse parce qu’elle vous hypnotise. Son visage si arrondi, lisse, pourrait être magnifique sans cette tension au niveau des mâchoires, Depuis toujours elle attendait précisément de rencontrer un homme qui ne baragouine pas. Il n’arrête pas de pousser sa réflexion. Au début, il est difficile de suivre ces enchainements, retracer les liens entre chaque ellipse. Et que cela part dans tous les sens. Ca s’éparpille, ça se déverse. Il faut beaucoup cogiter, bien sûr, aller vite, si possible. Elle a aimé ce rythme effréné, cette cadence soutenue, cette ébullition permanente dans sa cervelle. Cette course folle qui ne les menait nulle part. Il veut crier qu’il existe des discriminations, oui, elles existent, elles sont lisibles sous des yeux ahuris, elles ont lieu quotidiennement. Ignorés, maltraités. Pourquoi, un matin, se met-on à haïr tout ce que l’on a jusqu’à la veille aimé ? Qu’est-ce qui fait qu’un jour on ne supporte plus  l’autre ? Mais à quel moment, à quelle heure, cela a-t-il commencé ? En a-t-on conscience ? En garde-t-on le souvenir ? Elle ne croit pas que c’était là au début, non, cela a grandit. Elle n’a jamais entendu  les rêves qui s’écroulent, les illusions qui tombent, les yeux qui se déchirent…mais l’histoire, elle, ne s’achève pas.

pas

ISABELLE FRANC RTTR

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2019

  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres articles liés
  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

celles et ceux

En ce moment, le soir tombé, toujours je pense à celleux, ces fantômes de plus en plus épu…