Accueil litterature Loin…si loin

Loin…si loin

0
1
166

« Il y a toujours quelque chose d’absent qui me tourmente. » Camille Claudel.

 

Les personnes qui se montrent intransigeantes envers celleux qui savent conserver une part de rêve, un espoir, une illusion réalisent-ils que la vie passe par la douceur de se raconter une histoire, et nécessite pour cela, la construction d’un ou plusieurs idéaux, histoire de s’inventer où l’on va… on se berce de mots pour être aimé. Uniquement pour décrocher cette part d’amour fou que l’on attend de l’autre. Et cela suppose avant tout d’accepter de faire un pas vers soi. Il faut surtout ne pas se dépêcher de grandir, surtout pas, les heures se chargent de nous dévoiler dans la plus grande pudeur de l’aube la peur de la mémoire de nos racines. Ces non-dits voilà ce qui se joue entre la plupart des êtres. Apprendre à jouer des cordes de la vérité, y développer un jeu moelleux, s’inviter à s’y allonger, encore une fois s’y noyer l’âme. Puis, laisser s’échapper la mélancolie pour sentir les palpitations d’un cœur dont on questionne l’origine, on se demande s’il s’agit bien du nôtre. Sans doute avons-nous tort de vouloir à tout prix éviter de souffrir, parce qu’au fond un cœur qui frisonne finit toujours par faire mal. Personne ne peut soupçonner ni  l’épaisseur, ni l’intensité d’un battement de cil…

cote

ISABELLE FRANC RTTR

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2019

  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres articles liés
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

ce sont des choses qui arrivent

Ce soir j’ai un nœud au ventre. Parce ce que tu brandis ta liberté là où je frémis de dési…