Accueil litterature Lune d’espoir

Lune d’espoir

0
1
153

Tu ne me connais pas mais tu m’as reconnue. On ne se connaît pas mais on s’est reconnu. Nous ne nous connaissons pas mais nous nous sommes reconnus. Ca ne peut être qu’un homme solaire. Clairvoyant. Cet homme-là sera celui du dernier âge de la vie, celui des attentes que l’on finit par combler, de la paix retrouvée, des projets enfin réalisés. Ce sera celui de la maturité, de la confiance, de l’harmonie. Si vous saviez comme il a cette capacité d’embellir tout ce qu’il aime…il illumine, il irradie… il est cet homme que l’on croise après toute ces années d’errance. Il surgit de ce nulle part que sont les tentatives répétées, les essais qui brulent les ailes. Devenir un tout, une complétude, une somme…

 

lunesISABELLE FRANC RTTR

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2019

  • Tellement hâte

    J’ai tellement hâte de t’avoir à moi. Rien que pour moi. J’ai trop hâte également de m’end…
  • Quand la vie s’en va…

    Triste, amère, triste…à en mourir. Elles sont parties rejoindre les étoiles, deux dames, à…
  • La vie peut offrir…

    Oui, la vie peut nous offrir de bons moments qui finissent par la rendre acceptable. Il m’…
Charger d'autres articles liés
  • Tellement hâte

    J’ai tellement hâte de t’avoir à moi. Rien que pour moi. J’ai trop hâte également de m’end…
  • Quand la vie s’en va…

    Triste, amère, triste…à en mourir. Elles sont parties rejoindre les étoiles, deux dames, à…
  • La vie peut offrir…

    Oui, la vie peut nous offrir de bons moments qui finissent par la rendre acceptable. Il m’…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Tellement hâte

    J’ai tellement hâte de t’avoir à moi. Rien que pour moi. J’ai trop hâte également de m’end…
  • Quand la vie s’en va…

    Triste, amère, triste…à en mourir. Elles sont parties rejoindre les étoiles, deux dames, à…
  • La vie peut offrir…

    Oui, la vie peut nous offrir de bons moments qui finissent par la rendre acceptable. Il m’…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Contre l’autre,

C’est quand je te regarde que l’idée s’invite à la table des envies. C’est impromptu. Je n…