Accueil litterature A la source

A la source

0
3
145

Je l abreuverai à la même source que les oiseaux juste après l’orage . Il n existe pas de voix plus agréable que celle des cliquetis, celle de leur bec qui tapote l eau. La pluie. Les larmes. La mer. Être mouillé un peu plus un peu moins. Je veux être trempé jusqu ‘aux os, en toute saison, été comme hiver.

Je veux entendre votre voix inondée et du flottement, de l’ air libre. Je t aime veut dire que je meurs de toi.

seconde

Isabelle franc Rttr

  • Cette lumière là

    C’est une évidence. J’ai toujours été persuadée  que je te rencontrerais. On n…
  • Tendresse

    Comme chaque soir la lune dépose son tapis d’argent sur l eau plate de la mer. Et en…
  • Sens critique

    Le sens critique c’est d avoir un ventre bien plat et des fesses rondes. Le véritabl…
Charger d'autres articles liés
  • Cette lumière là

    C’est une évidence. J’ai toujours été persuadée  que je te rencontrerais. On n…
  • Tendresse

    Comme chaque soir la lune dépose son tapis d’argent sur l eau plate de la mer. Et en…
  • Sens critique

    Le sens critique c’est d avoir un ventre bien plat et des fesses rondes. Le véritabl…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Cette lumière là

    C’est une évidence. J’ai toujours été persuadée  que je te rencontrerais. On n…
  • Tendresse

    Comme chaque soir la lune dépose son tapis d’argent sur l eau plate de la mer. Et en…
  • Sens critique

    Le sens critique c’est d avoir un ventre bien plat et des fesses rondes. Le véritabl…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Nos racines sont-elles importantes ?

La vie nous est donnée, offerte. On la reçoit. Nous avons tous besoin de savoir d’ou…