Accueil Non classé Ici la nuit

Ici la nuit

0
1
181

Ici la nuit tombe et les rêves vont débarquer. Ils émergent de je ne sais où. À chaque réveil ils ont laissé un sentiment d’évasion. Un goût candide d’optimisme en guise de ligne de flottaison. Il y a la noyade à éviter chaque soir…de toute façon c’est le monde qui fonctionne ainsi. Chacun de nous butte sans cesse sur la prise en considération de l’autre. Rêver c’est mettre le feu aux tabous. Ils gardent religieusement nos visuons…

chavire

Isabelle franc Rttr

Copyright

 

  • Le ravisement

    Il n’y a aucune trace de nous, pas de photographies jaunies, pas de souvenirs crépusculair…
  • Un nouveau corps

    Ce corps-là habiterait pour la première fois dans cet espace clos, sombre, feutré, arrondi…
  • Je regarde l’autre

    Il y a dans l’amour, la place nécessaire à l’accueil de l’autre, à sa différence, à sa ric…
Charger d'autres articles liés
  • Le ravisement

    Il n’y a aucune trace de nous, pas de photographies jaunies, pas de souvenirs crépusculair…
  • Un nouveau corps

    Ce corps-là habiterait pour la première fois dans cet espace clos, sombre, feutré, arrondi…
  • Je regarde l’autre

    Il y a dans l’amour, la place nécessaire à l’accueil de l’autre, à sa différence, à sa ric…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Le temps presse

    Le temps presse. Il faut prendre la parole autrement. Faire et refaire lez choses avec tou…
  • Et que fait on…

    Est-ce que tu imagines un instant l’effet que cela fait. Et d’un seul coup on …
  • Le cœur lourd

    J’ai le cœur lourd de l’interminable attente . Chaque jour je rêve de partir à…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

citation du soir

« Le goût de la concentration productive, doit remplacer chez l’homme mûr, le goût de la d…