Accueil litterature Parce que demain…

Parce que demain…

1
3
102

Parce que demain sera un autre jour, et après demain encore un autre, je ne suis plus sûre d’exister sans toi. Retenir sans fin l’apothéose des émotions qui nous ont submergés lors de cet unique instant magique quand nous nous sommes avoués une aurore d’automne qu’on serait mieux ensemble, toi et moi. Certes, il n’y aura plus cet instant, mais il y aura chaque jour tellement d’autres moments de grâce. Et cet amour attendu devenait enfin une réalité, que depuis tant de mois je ne me trompais pas…que malgré la distance, autre que physique, on est arrivé au bout ; Malgré les faux semblants on a réussi à transpercer cette épaisse couche d’apparences, de doutes, de craintes. Mais tout ceci ne compte plus à présent. Je veille sur ton sommeil. Je guette chaque instant soleil. Je garde en mémoire la force de cette première  fois-là. Dorénavant c’est mon trésor.

ongles rouges

ISABELLE FRANC RTTR Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2019-11-02

  • Ego…

    Je sais qu’il existe de ces regards-là, rares, mais capables de déchiffrer et déverrouille…
  • Inside

    Encore maintenant, énormément de rêves m’assaillent au quotidien, ils sont des milliers à …
  • Les vagues…

    Les vagues. Les chagrins, certains préfèrent les dire. Les exprimer. Les exposer. Parler d…
Charger d'autres articles liés
  • Ego…

    Je sais qu’il existe de ces regards-là, rares, mais capables de déchiffrer et déverrouille…
  • Inside

    Encore maintenant, énormément de rêves m’assaillent au quotidien, ils sont des milliers à …
  • Les vagues…

    Les vagues. Les chagrins, certains préfèrent les dire. Les exprimer. Les exposer. Parler d…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Ego…

    Je sais qu’il existe de ces regards-là, rares, mais capables de déchiffrer et déverrouille…
  • Inside

    Encore maintenant, énormément de rêves m’assaillent au quotidien, ils sont des milliers à …
  • Les vagues…

    Les vagues. Les chagrins, certains préfèrent les dire. Les exprimer. Les exposer. Parler d…
Charger d'autres écrits dans litterature

Un commentaire

  1. Jacques GUILLET

    25 décembre 2019 à 14 h 25 min

    Bonjour Ysabelle,
    Si je pouvais savoir à qui sont adressés tous ce mots ????
    C’est présent ou c’est passé ?
    Parce que demain…, c’est déjà aujourd’hui !

    « Certes, il n’y aura plus cet instant »………Hier ?

    JG

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mise en place

La femme n existe pas… Elle n est que pulsions agressives, hysteries et sensualité. …