Inside

0
4
91

Encore maintenant, énormément de rêves m’assaillent au quotidien, ils sont des milliers à me presser, m’assaillir. Des envies, des besoins et des illusions auxquels je n’ai jamais accordé plus d’attention que ça. Parfois, il m’est arrivé de me laisser emporter par le flot de mes émotions, torrent, les laissant me guider à l’aveugle.  Je me suis laissée éreintée par des batailles que j’ai menées alors qu’elles étaient souvent celles des autres, et, perdues d’avance. Le plus dur a été de m’autoriser, à séduire, à plaire, ces petites entorses faites à la loyauté ; mais aussi à être estimée, aimée et appréciée, ces pas qui nous font avancer dans ce monde. Ces instants-là qui font que je me suis pleine alors que je me sens  vide inside. Eux encore qui me disent de quoi je suis capable, au-delà de mes croyances, propre à moi, qui me cernent et me limitent. Elles me cantonnent à la monotonie, à une certaine constance. A dire vrai, cela me rend infâme à mes yeux. J’ai besoin de murmures, de sauts dans les flaques et de magie. Et je pense à toutes ces choses qui s’opèrent sans que vous compreniez vraiment pourquoi.

 

enbruns 

ISABELLE FRANC RTTR Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2020

 

  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres articles liés
  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

De l’amitié

 » L’amitié n’aime que ce qu’elle comprend; l’amour peu…