Ego…

0
1
121

Je sais qu’il existe de ces regards-là, rares, mais capables de déchiffrer et déverrouiller les cœurs, c’est précisément cette expérience que je vis chaque jour, avec et grâce à toi. Je lève les yeux vers toi, t’admire, je me déleste de toute arrogance, je n‘ai qu’humilité et bienveillance à te proposer pour te faire la cour. J’imaginais que cela te conviendrait. Je ne sais point aimer sans admirer l’autre…J’ai toujours refusé de mentir, d’ignorer ce qui me traversait. Ô, j’aimerais te prévenir que la vie qu’il nous reste n’est sans doute pas aussi longue qu’on veut bien nous laisser l’espérer. Au fond, les conventions n’auront jamais eu de prise sur mes Un jour où l’autre on devra finir par y aller comme on sort de table, en toute discrétion. Que j’aimerai pouvoir te regarder encore longtemps, aussi longtemps que tu m’y autoriseras. A nous deux, qui nous sommes tout dit dans ce silence que nous avons façonné à notre image, délicieusement empreint de profondeur, de timidité et de volonté.

 

ego 

ISABELLE FRANC RTTR Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2020

 

  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres articles liés
  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Penser à autrui…

    Penser à l’autre, ailleurs, parce qu’il faut oublier tout rapprochement dans l’immédiat. C…
  • Tout finit…

    Tout finit par arriver quand on sait faire sien le rythme de l’autre. Ta main dans mes che…
  • Le temps reviendra-t-il ?

    Parce qu’il y a des jours plus primesautiers que les heures confinées que nous traversons …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Greta

  La bouche ouverte au machisme le plus banalisé, la peur des femmes qui revient, alo…