Accueil litterature Passé cinquante ans

Passé cinquante ans

0
1
173

Passé la cinquantaine, je me fais chaque matin la même réflexion, que j’arrive à un tournant de ma vie, ce genre de virage qui se produit rarement dans toute une existence. Et j’ai la tête encombrée de souvenirs. Et le cœur encore débordant d’émotions. Ceci dit, c’est maintenant que je commence à me demander s’il y a une chose qui me tient encore à cœur. Pas besoin de chercher longtemps. Oui, sans aucun doute. Que je puisse continuer à donner de l’amour.  J’entame tout doucement la descente vers le retour à l’état de poussière…et il me tarde d’étirer les heures … S’impatienter, dans un écrin de marbre. De cet instinct animal qui sens l’urgence, de cette sensation de panique des choses qui n’arrivent pas, de cette peur de manquer de jours, et l’éternité qui faiblit un peu plus.

 ego

 

 

ISABELLE FRANC RTTR Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés-Copyright ©- 2020

  • Rêve….

    J’ai encore rêvé de toi Mise à nu, par ton silence. Je cherche par tous les moyens à…
  • Perdre…

    Des amoures perdues dont personne n’ose dire qu’elles ont bel et bien existees…
  • Je souffle…

    J’ai réalisé, tout est bon pour se moquer de moi. Le moindre faux pas est sanctionné…
Charger d'autres articles liés
  • Rêve….

    J’ai encore rêvé de toi Mise à nu, par ton silence. Je cherche par tous les moyens à…
  • Perdre…

    Des amoures perdues dont personne n’ose dire qu’elles ont bel et bien existees…
  • Je souffle…

    J’ai réalisé, tout est bon pour se moquer de moi. Le moindre faux pas est sanctionné…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Rêve….

    J’ai encore rêvé de toi Mise à nu, par ton silence. Je cherche par tous les moyens à…
  • Perdre…

    Des amoures perdues dont personne n’ose dire qu’elles ont bel et bien existees…
  • Je souffle…

    J’ai réalisé, tout est bon pour se moquer de moi. Le moindre faux pas est sanctionné…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

De ces cancans

Ça suffit ! J’ai envie de hurler ça suffit maintenant ! Cela fait quelques jours que…