Et si …

0
5
336

Et si on me demandait le bienfait le plus précieux de l’amour, ma réponse serait sans hésitation : la rêverie. Tout comme moi, vous savez que l’amour est tout sauf insipide, inodore, incolore et sans saveurs. Quand il part, il ne revient pas avant longtemps…Je demeure en perpétuel émerveillement devant sa gratuité. Dis-moi comment il faut aimer pour acquérir cette lumière langoureuse qui scintille dans tes yeux. Donne-moi la clé pour déstabiliser cette assurance qui déploie sa rigidité partout en toi.

 femme b

 

Isabelle Franc Rttr

Prenez soin de vous

  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres articles liés
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Même toi…

Même toi, tu n’y crois plus. Tu es en train de pointer du doigt l’étrangère qu’il y a en m…