Accueil litterature Ca a failli…

Ca a failli…

0
7
291

Ca a failli. Je savais que cela devait arriver, c’était écrit, soi-disant, mais ça a failli. Tu étais cette promesse de l’aurore. J’étais censée être l’écorce, et toi, tu étais ma sève nourricière. Tu pouvais me couper le souffle quand tu voulais…et, tu l’as fait. Faire ce que tu as envie de faire, c’est tout ce qui compte à tes yeux. Le monde ne dit jamais aux femmes l’hostilité des hommes à leur égard. Je suis tous ces gestes, tous ces mots que tu as écopés de leur sens. Je suis l’absente, reléguée dans sa solitude parmi les déceptions et les faux espoirs. Ca a failli.

 mort

 

Isabelle Franc Rttr

Prenez soin de vous

  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres articles liés
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La voix cassante…

On cherche avant tout la légèreté, et l’harmonie, histoire de contrebalancer la lourdeur, …