Accueil litterature Ce temps perdu…

Ce temps perdu…

0
5
182

Quand c’était le temps d’avant. Un temps révolu, perdu.

Quand je m’égarais en admiration devant toi, tu irriguais mon esprit en terme d’exclusivité, j’éclipsais mes vagues intérieures; je passais mon temps à penser à t’écrire les palpitations béantes de mon coeur. Je m’appliquais à rédiger des sous-entendus, je m’amusais à souffler le chaud, puis le froid dans le seul but de créer un vertige.

Je me souviens des sourires sur nos lèvres, de notre étonnement quand nos regards se croisaient, ils unifiaient nos libertés. Je me souviens aussi des flammes dans nos yeux lors de nos retrouvailles. Je voulais posséder de toi tout ce que les autres n’avaient jamais été capables d’obtenir.

Aujourd’hui, solitaire, je sais que si purs soient les sentiments, si vrai soit l’amour que l’on vit au fond de nous, on n’en finit pas d’avancer à tâtons dans les embruns.

tp

Isabelle Franc Rttr

Prenez soin de vous

  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres articles liés
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

ce ciel étoilé

Certes l enveloppe de la douceur maternelle est une chose irremplaçable pour n importe que…