Accueil litterature Un amoureux

Un amoureux

0
3
93

Un homme amoureux à soi, c’est précieux. Peu importe où il sera, peu importe ce qu’il fera, il y aura toujours une femme qui ne cessera de penser à lui. Se sentir à deux, se savoir soutenu, accompagné, cette présence ça n’a pas de prix. Si près de lui une femme commet heure après heure des actes de fidélité. Elle est impressionnante d’assiduité, éloquente dans sa grandeur, altière dans son panache, entière dans la continuité de sa ferveur, et, si émouvante dans sa sincérité. Elle ne fléchit pas. Jamais elle ne remet en cause son rêve, jamais elle ne le force, jamais elle ne rouvre ses mémoires perdues. Elle bâtit le futur sur ses antres, fragments de résonances  ancestrales. Elle compatit à sa douleur, là ou il s’agit de se rencontrer.

 inbound7021872213460929464

Isabelle Franc Rttr

Prenez soin de vous

  • A partir de …

    A partir de quoi se raconte notre histoire ? Tant de fois j’ai fait preuve de fermeté à to…
  • Soie et satin…

    C’était le dernier jour de l’été, aussi jour de mémoire, et j’ai pensé à t’écrire pour te …
  • Aux aurores…

    Aux aurores, moi, j’arrivais des jardins de mon père. Je me souviens que je portais cette …
Charger d'autres articles liés
  • A partir de …

    A partir de quoi se raconte notre histoire ? Tant de fois j’ai fait preuve de fermeté à to…
  • Soie et satin…

    C’était le dernier jour de l’été, aussi jour de mémoire, et j’ai pensé à t’écrire pour te …
  • Aux aurores…

    Aux aurores, moi, j’arrivais des jardins de mon père. Je me souviens que je portais cette …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • A partir de …

    A partir de quoi se raconte notre histoire ? Tant de fois j’ai fait preuve de fermeté à to…
  • Soie et satin…

    C’était le dernier jour de l’été, aussi jour de mémoire, et j’ai pensé à t’écrire pour te …
  • Aux aurores…

    Aux aurores, moi, j’arrivais des jardins de mon père. Je me souviens que je portais cette …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Enfin !!!

C’était enfin l’instant !  Et je ne l’ai pas remis à plus tard. J’ai affronté cette effroy…