Unique

0
6
153

Et je reste là avec mes désirs rassemblés dans un espoir. J’attends qu’ils se réalisent. J’aurai toujours peur que ton regard ne scrute un ailleurs. Et, je sais que cela ne changera pas de suite. J’ai renoncé à vivre paisiblement parce que le galop de l’amour a pénétré de plein fouet mon esprit. On peut difficilement faire abstraction des images qui nous obsèdent. Dans l’attente…qui est flamboyante, je pense à la trajectoire qui est la mienne, gangrénée de l’intérieur.

feu

Isabelle Franc Rttr

Prenez soin de vous

  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres articles liés
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Injuste…

Elle te parle de sa vie, et toi, tu lui parles comme à une ennemie. Demande-toi comment fa…