Accueil litterature Scandaleuse…

Scandaleuse…

2
0
572

Et ce matin, je me pose la question de savoir ce que je sais faire de mieux. Ecrire, pas sûr, pas évident…honnêtement, je suis beaucoup trop loin de certaines envolées romanesques que j’ai pu lire depuis mon enfance. J’aurais été bien incapable de les porter en mon for intérieur. Avez-vous remarqué qu’il faut du temps pour sortir d’entre les branches ? C’est quelque peu ce que j’ai ressenti à chacune de ses paroles – il est encore beaucoup trop tôt, je dois me contenter de cultiver mes espoirs, mes envies et mes rêves. Chaque matin, il me faut trouver la volonté de me projeter, comme je le choisis, dans  l’indulgence du monde à venir. Je sais d’avance que je ne crains ni les silences, ni les absences. Aussi n’existe-t-il aucun remède miracle à la vulnérabilité ainsi mise à nu. Je suis venue à vous parce qu’il était temps pour moi de me rendre derrière le rideau. Tumultueuse, j’avais simplement envie de dévorer la vie, tout vivre. Je voulais me gaver de l’expérience d’un maximum de choses. M’enrichir de ces savoirs-là. C’était ma manière à moi de grandir. Je mériterai d’être surnommé la scandaleuse….

 117852502_o

Isabelle Franc Rttr

Prenez soin de vous

  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres articles liés
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits dans litterature

2 Commentaires

  1. rougepolar

    20 décembre 2020 à 15 h 43 min

    La scandaleuse ! Un joli titre de roman … penses-y !

    Dernière publication sur Rougepolar : The end

    Répondre

    • handiparisperpignan

      28 décembre 2020 à 20 h 55 min

      merci bichette

      Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Âme qui vive…

Notre âme est-elle suffisamment forte pour traverser les  affres de la vie ? Être une femm…