Accueil litterature Lointain…

Lointain…

0
1
145

Ai-je un destin en dehors de vous ? Laissez-moi vous dire, je crois que je suis née pour vous. Je serai venue au monde pour être consacrée à vous. Je dois vous avouer quelque chose pour que vous m’acceptiez telle que je suis. Il me faudra apprendre de vous les voix du coeur. J’entends d’ores et déjà les premiers échos. Et elles se font rares ces voix qui murmurent que tout ira bien. Un jour où l’autre j’irai à leur rencontre, je porterai l’assaut,  jusque là, moi, si douce…

 verdict

Isabelle Franc Rttr

Prenez soin de vous

 

 

 

  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres articles liés
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pas à pas

Et comment ne pas évoquer la vérité ? Comment puis-je oublier que cela s’est produit ? Et …