Accueil litterature Pensée d’un soir de réveillon

Pensée d’un soir de réveillon

0
3
120

À l’aube d’une nouvelle année alors que celle-ci se termine dans un regard perplexe… C’est ce que je me suis dit. Je ne veux plus de promesses vaines, de paroles non tenues, ni d’espoirs prématurés. Il faut le temps d’une soirée oublier nos peurs, et, nous lever contre nos frayeurs. Quel amour nous patdonnerait nos faux-pas ? Non, il n’est pas trop tôt pour être là, pas trop tôt pour réclamer encore plus de douceur, d’attention, de tolérance .

inbound8056000183530981365

Isabelle franc Rttr

  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres articles liés
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Chat noir dans les bras…

    De fait, l’autre ne ressemble jamais à soi. J’ai besoin de vérité. J’ai besoin de sincérit…
  • Il y a ce corps…

    Il y a ton corps que je vois se cabrer, ton visage qui s’épanouit…m’attends-tu à l’orée de…
  • Abolir…

    J’ai le souvenir, exact et précis, que l’histoire de mon existence est parsemée de portes …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Entourage…

Dans notre entourage, nous avons tous, un jour ou l’autre, fréquenter des êtres qui réveil…