Accueil litterature L’allaitement …choquant ?

L’allaitement …choquant ?

0
3
191

C’est trop facile ! Au commencement, il y a les injures, les insultes puis très vite, trop tôt, la disparition de tout mot. Puis une pluie de coups se met à tomber, des coups avec ferveur, force et rage. C’est forcement un bruit sourd qui t’abasourdie. Je sais, je suis une enfant terrible, du moins, je l’ai été. Mais, de quel droit frappe-t-on une autre personne ? De quel droit se permet-on de porter atteinte à l’intégrité physique d’une personne, de surcroît, une femme allaitant un bébé ? J’ai regardé cet après midi la vidéo de cette maman giflée par une femme, la deuxième ayant acquiescé le geste de la première….je n’ai pas de mots….Et j’ai été choqué. Est ce le monde ou les femmes qui perdent tout dignité en agissant de la sorte ? Je trouve ce genre de réaction pathétique. La cruauté dont ces deux femmes ont fait preuve est inadmissible.. Et les autres qui ne réagissent même pas, ils ne la défendent même pas… Il y a dans cette absence quel que chose de terrible, je constate l’incapacité à maîtriser ses pulsions, pire, à considérer l’autre comme sujet…Je vois bien ce qu’il se passe, le chemin que prend le monde vers la bestialité. Insupportable. Intolérable. Impardonnable. En qualité de femme cela me rend malheureuse. Quel exemple cela montre-t-il ? Que la violence est LA réponse à tout ??? Triste ! Désolant ! Je ne suis pas l’une d’entre elles…que ce n’est surement de cette manière que l’on droit s’exprimer si l’on a quelque chose à dire, en occurrence, là, elles n’avaient rien à dire, strictement rien. Je remarque qu’elles ont bien incorporé les lois patriarcales, à ce point-là…L’allaitement est le plus acte d’amour !!

 LOL

 

 

 

ISABELLE FRANC RTTR

 Prenez soin de vous

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés

  • Des couleurs

    Dire que j’aimais les gens. C’était bien au-delà d’une croyance…Aujourd’hui, je ne suis pl…
  • Tourner le dos…

    Faire avec la jalousie. Faire avec les incidents infligés de la vie. Constamment faire ave…
  • On dirait que…

    Ceci est un constat. On ne le répète pas, on ne dît pas suffisamment comme il devient de p…
Charger d'autres articles liés
  • Des couleurs

    Dire que j’aimais les gens. C’était bien au-delà d’une croyance…Aujourd’hui, je ne suis pl…
  • Tourner le dos…

    Faire avec la jalousie. Faire avec les incidents infligés de la vie. Constamment faire ave…
  • On dirait que…

    Ceci est un constat. On ne le répète pas, on ne dît pas suffisamment comme il devient de p…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Des couleurs

    Dire que j’aimais les gens. C’était bien au-delà d’une croyance…Aujourd’hui, je ne suis pl…
  • Tourner le dos…

    Faire avec la jalousie. Faire avec les incidents infligés de la vie. Constamment faire ave…
  • On dirait que…

    Ceci est un constat. On ne le répète pas, on ne dît pas suffisamment comme il devient de p…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sous les étoiles…

Elle se met à jouer quand elle ne peut plus faire autrement. Elle a toujours détesté les j…