Accueil litterature Les audaces…

Les audaces…

0
2
115

Chez moi, l’intime est de cet ordre. Je sais que je fais partie de celles qui ont un regard trop lucide, de celles qui se rebellent pour rester quelque part déracinées. D’ailleurs, c’est souvent lui qui parle, et, lui le sonneur qui lance l’alerte. Ce regard est là, qui censure, qui rend transparente une vérité qui cache son jeu. Je regarde autour de moi, et, j’écoute paisiblement le rythme de son acharnement à désoeuvrer chaque instant de grâce. Il relève de manière audacieuse nos mauvais penchants, nos excès, bien sûr, ces colères qui accompagnent nos êtres. On peut ne pas faire attention à lui, ne pas vouloir le voir, et, laisser croire que tout se joue bien autrement. Il est encore possible de ne pas dévoiler ses indécences, être inspiré de refuser d’adhérer à ses jugements.

 

 

images (1) 

ISABELLE FRANC RTTR

 Prenez soin de vous

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés

  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres articles liés
  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Orthographe…

    Des fautes. Des pelotes de fautes d’orthographe… tout semble être parti à vau-l’eau depuis…
  • Frénésie

    Je voulais croire que j’étais comme tout le monde ; surtout m’imprégner et me convaincre d…
  • Incertitude du temps…

    Depuis quelques temps, chaque matin, je sens mon corps traverser par une énergie nouvelle.…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ma propre parole

J’obtempère, mais je déteste faire étalage de mes faiblesses, parce que je suis déjà suffi…