Accueil litterature Carpe diem…

Carpe diem…

0
5
260

Carpe diem…Graines de poussière ou de sable, souffles de vent, gouttes de rosée, il faut l’accepter, nous ne sommes que de passage, ici-bas, sur la planète bleue. Et ce passage doit être signifiant. Quel sens peut-on lui donner ? Il faut savoir prendre le temps de penser à soi, d’être soi, celui de ne pas laisser s’évaporer nos rêves, ceux que l’on fait à vingt ans…Le réel est concentré, très fortement marqué par l’affolement du monde environnant, ses brisures, la force de ses menaces, ses arrogances et de ses apparences imposées. Ne pas se laisser cabosser par ces certitudes que l’on côtoie au quotidien…Difficile de transpercer cette chape de plomb que l’on aperçoit juste au-dessus de nos têtes. Et surtout ne pas être celui que l’autre a été en premier. Parfois, j’ai envie d’être cette déchirure qui te scinde en deux sans les embruns des scrupules. Faire de toi mon allié, à jamais. Puis, je déplore l’inquiétude jaillissante qui rend insupportable les aurores. Je parle de l’impuissance que nous avons des fois à faire taire ces flots d’écueils qui résonnent au fond de nous et qui restent à vif. Ca fait un moment que j’ai opté pour la délivrance, choisi la fidélité à mon âme, choisi d’éveiller ma conscience, choisi d’affirmer mes soleils rebelles qui se lèvent.

 

G-11-La-belle-endormie-crop

ISABELLE FRANC RTTR Prenez soin de vous Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht // -tous droits réservés

  • Arbre rose…

    Est-ce que tu comptes pour quelqu’un ? Être quelqu’un pour un autre est essentiel. Savoir …
  • Au chapeau…

    Entre nous, il n’y avait que des choses vraies. A force de douter, on en vient à perdre le…
  • Assise…

    Là, dans ma solitude, le ciel rouge est délavé, les sentiments alignés se chuchotent, il e…
Charger d'autres articles liés
  • Arbre rose…

    Est-ce que tu comptes pour quelqu’un ? Être quelqu’un pour un autre est essentiel. Savoir …
  • Au chapeau…

    Entre nous, il n’y avait que des choses vraies. A force de douter, on en vient à perdre le…
  • Assise…

    Là, dans ma solitude, le ciel rouge est délavé, les sentiments alignés se chuchotent, il e…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Arbre rose…

    Est-ce que tu comptes pour quelqu’un ? Être quelqu’un pour un autre est essentiel. Savoir …
  • Au chapeau…

    Entre nous, il n’y avait que des choses vraies. A force de douter, on en vient à perdre le…
  • Assise…

    Là, dans ma solitude, le ciel rouge est délavé, les sentiments alignés se chuchotent, il e…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un soir de septembre

Un soir comme ce soir où je suis enfin seule, où je me livre à moi-même…Peut être on se re…