Accueil litterature L’instant…

L’instant…

0
4
168

L’instant où tu sauras qu’il y a des jours où t’attendre me rend hystérique, tu auras compris que je t’appartiens. L’insoutenable espérance, celle, vaine, de sentir tes bras couvrir ma chair a fait de moi un être nu dans la dépendance de toi. Nous avons bien des frayeurs à dépasser avant de pouvoir réellement devenir pour l’autre ce que nous souhaitons être, dans un commun désir, de tout notre cœur. Même s’il me semble deviner que tel est le cas, j’ai besoin d’entendre de ta bouche que toi et moi sommes liés à vie parce que nous nous sommes naturellement retrouvés, puis reconnus parmi cette multitude d’autres existences. Tu n’imagines pas à quel point cette traversée du désert fut un dépouillement. Je dois absolument faire preuve de ténacité, de force, de courage et comme je dois aussi m’armer de patience pour surmonter ces fiançailles qui me font autant de mal que de bien, cette reconnaissance mutuelle qui m’étouffe autant qu’elle m’apporte un apaisement. Je n’ai pas pour autant peur de le vivre ni de te le dire à haute voix. J’ai un besoin physique de tout ce qui peut venir de toi. Inexorablement j’aime cette tonalité que tu donnes à la longueur de mes jours…et, rappelle-moi ce que je suis pour toi, l’inverse de la tranquillité. L’intranquillité qui naît de tout débordement est si farouche qu’elle provoque le goût de l’intégrité ; l’épuisement d’une impatience bien trop immense. J’aime te raconter mes folies, mes excentricités et toutes mes renonciations…cette part de moi qui hurle n’en finit pas de quémander un regard de toi. Que suis-je capable de lui opposer ? J’existais naufragée au cœur de ton âme. Je me tenais tapie. J’ai envie de t’aimer à me faire mal de toi, et de me soumettre à tes regards.

 s-l300

 

ISABELLE FRANC RTTR

 Prenez soin de vous

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés

 

 

 

  • Arbre rose…

    Est-ce que tu comptes pour quelqu’un ? Être quelqu’un pour un autre est essentiel. Savoir …
  • Au chapeau…

    Entre nous, il n’y avait que des choses vraies. A force de douter, on en vient à perdre le…
  • Assise…

    Là, dans ma solitude, le ciel rouge est délavé, les sentiments alignés se chuchotent, il e…
Charger d'autres articles liés
  • Arbre rose…

    Est-ce que tu comptes pour quelqu’un ? Être quelqu’un pour un autre est essentiel. Savoir …
  • Au chapeau…

    Entre nous, il n’y avait que des choses vraies. A force de douter, on en vient à perdre le…
  • Assise…

    Là, dans ma solitude, le ciel rouge est délavé, les sentiments alignés se chuchotent, il e…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Arbre rose…

    Est-ce que tu comptes pour quelqu’un ? Être quelqu’un pour un autre est essentiel. Savoir …
  • Au chapeau…

    Entre nous, il n’y avait que des choses vraies. A force de douter, on en vient à perdre le…
  • Assise…

    Là, dans ma solitude, le ciel rouge est délavé, les sentiments alignés se chuchotent, il e…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Battre la chamade

C’est cela qui fait émerger les mots. Eclore les couleurs. C’est un petit pincement au cœu…