Accueil litterature Être soi-même…

Être soi-même…

0
1
101

Je me retire du combat…de guerre lasse, je m’incline. Je ne pourrais aimer qu’un homme capable de décrocher la lune chaque matin. J’appartiens déjà à cet homme là qui, lui, ne m’aimera qu’à demi voix, à l’ombre des regards incertains.  Tu ne peux empêcher les sentiments naissants. Je rêve d’un homme qui intervient, débat et… Je ne suis plus ni candide, ni naïve, même si c’est ce que l’on se plait à croire. Il est vrai que je sors du cadre qui rassure les gens. Moi, je me tiens à ma ligne de conduite. J’ai la marche ralentie, j’ai l’âme cabossée et les sentiments dérangés…ce qui fait que la plupart me considère comme une marginale. Je me suis souvenue de cet amant qui passait dans mes rêves enfantins. Mon âme peine, s’essouffle …s’entrainer à être soi-même.

 fille

 

ISABELLE FRANC RTTR

 Prenez soin de vous

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés

 

 

  • A partir de …

    A partir de quoi se raconte notre histoire ? Tant de fois j’ai fait preuve de fermeté à to…
  • Soie et satin…

    C’était le dernier jour de l’été, aussi jour de mémoire, et j’ai pensé à t’écrire pour te …
  • Aux aurores…

    Aux aurores, moi, j’arrivais des jardins de mon père. Je me souviens que je portais cette …
Charger d'autres articles liés
  • A partir de …

    A partir de quoi se raconte notre histoire ? Tant de fois j’ai fait preuve de fermeté à to…
  • Soie et satin…

    C’était le dernier jour de l’été, aussi jour de mémoire, et j’ai pensé à t’écrire pour te …
  • Aux aurores…

    Aux aurores, moi, j’arrivais des jardins de mon père. Je me souviens que je portais cette …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • A partir de …

    A partir de quoi se raconte notre histoire ? Tant de fois j’ai fait preuve de fermeté à to…
  • Soie et satin…

    C’était le dernier jour de l’été, aussi jour de mémoire, et j’ai pensé à t’écrire pour te …
  • Aux aurores…

    Aux aurores, moi, j’arrivais des jardins de mon père. Je me souviens que je portais cette …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ignorer

J’ignore les trois quarts des choses que tu as apprises, toutes celles retenues avec succè…