Accueil Non classé Mal de mères…

Mal de mères…

0
4
67

« Mal de mères », c’est le titre d’un livre à paraître début octobre et j’avoue que le titre m’a interpellé…on en revient toujours à la sacro sainte maternité…. Ce sésame qui ouvre tant de portes et rend les femmes quasi des saintes vivantes. C’est tant pis pour les autres, elles passeront toujours en priorité devant vous… Et je me dis que peu de femmes doivent se poser la question de savoir si elles seront de bonnes mères ou pas tant l’injection de la société, de créer une famille est forte, omniprésente. C’est extrêmement troublant de s’apercevoir à quel point la société tourne autour de ça…. Soyons un brin réaliste, c’est affolant de voir l’emprise des enfants sur les parents. Je suis décontenancée par le manque d’autorité, on sent dans leurs gestes la totale soumission aux désirs enfantins etc… Pointe le non désir du conflit, alors on préfère céder….et, in fine, on se raconte une autre histoire. Je ne suis pas dupe. Cela excuse les faiblesses et masque les hésitations. Mais, enfin, elle est où la juste mesure…. Elles laissent derrière elles des poudrieres…dès volcans endormis qui, un jour, se réveilleront… Et on s’en étonnera même plus, on dira, c’est comme ça…

chuchotis

Isabelle franc Rttr

Copyright 2021

  • J’ai pris…

    Ô, j’ai pris conscience comme je peux aimer tes espaces silencieux. Chaque fois que nous d…
  • Et si…

    Et si, par malheur, je me tais, je ne pourrais plus ni crier, ni avancer ; je recevrais le…
  • Et pourquoi ?

    Et pourquoi, quand je suis seule, je pense à la chaleur de tes bras qui tisse autour de mo…
Charger d'autres articles liés
  • J’ai pris…

    Ô, j’ai pris conscience comme je peux aimer tes espaces silencieux. Chaque fois que nous d…
  • Et si…

    Et si, par malheur, je me tais, je ne pourrais plus ni crier, ni avancer ; je recevrais le…
  • Et pourquoi ?

    Et pourquoi, quand je suis seule, je pense à la chaleur de tes bras qui tisse autour de mo…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Ces yeux ouverts..

    Ces yeux ouverts, je voulais que ce soit les tiens… . Alors , oui, j’ai appris…
  • Une sensation…

    Parfois, il arrive que la sincérité de nos propres sentiments soit mise à rude épreuve.  I…
  • Mainstream…

    On est dupe sans l’être vraiment…De manière incessante, on nous martèle, rabâche, assène d…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La lettre et elle…

Je me sens pousser des ailes. Et je n’oublierai pas la lettre que je t’ai écri…