Danse…

0
1
102

Avec toi, je me dis toujours « on verra bien ». Loin de moi l’idée de te considérer comme une âme pessimiste. Tu es ce silence d’où rien ne sort où rien ne rentre. Tu as toujours été attiré par l’élégance et la sobriété. Et danse avec moi puisque tu ne peux pas me rendre mes rêves déchus. Tu es cette absence qui ne veut pas dévoiler sa raison, ni être caressée. Avec toi, quoiqu’il arrive, je te promets de rester là, docilement assise à tes pieds, là à attendre que tu te décides à me dire de quitter cette place, ma revendication. J’ai vu danser mon âme au fond de tes yeux, j’ai fermé mes yeux pour ne plus y penser, mais, voilà que tes jambes enserraient ma poitrine. Ô, il y a fort longtemps que j’ai renoncé à céder aux caprices de ma volonté. Avec toi j’ai pénétré dans la cour des grands, celle de l’ !universel, là,  pas de marchandages possibles, pas de bavardages malveillants, pas de rabâchages, au diable les horizons bouchés, les nuits entrecoupées, etc…

 253348848_120599207066032_1483807654362368662_n

ALMA ISABELLE FRANC RTTR

 Prenez soin de vous

Protégé par le droit d’auteur (voir les modalités <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés

  • Là où…

    Charismatique, énigmatique, élégant, séduisant, ta magnificence a su essuyer mes larmes, l…
  • Il y a …

    Il y a une multitude de bouderies dans tes silences. Des caprices d’enfant gâté… et, ces j…
  • Humilité et autodérision…

    On venait pour quoi déjà ? Hier, au clair de lune, nous étions quelques uns réunis, au cre…
Charger d'autres articles liés
  • Là où…

    Charismatique, énigmatique, élégant, séduisant, ta magnificence a su essuyer mes larmes, l…
  • Il y a …

    Il y a une multitude de bouderies dans tes silences. Des caprices d’enfant gâté… et, ces j…
  • Humilité et autodérision…

    On venait pour quoi déjà ? Hier, au clair de lune, nous étions quelques uns réunis, au cre…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Là où…

    Charismatique, énigmatique, élégant, séduisant, ta magnificence a su essuyer mes larmes, l…
  • Il y a …

    Il y a une multitude de bouderies dans tes silences. Des caprices d’enfant gâté… et, ces j…
  • Humilité et autodérision…

    On venait pour quoi déjà ? Hier, au clair de lune, nous étions quelques uns réunis, au cre…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ecrire la mer

Quand j’écris sur la mer, sur la tempête, sur le soleil, sur la pluie, sur le beau temps, …