Accueil litterature Là où…

Là où…

0
4
60

Charismatique, énigmatique, élégant, séduisant, ta magnificence a su essuyer mes larmes, là où tant d’autres m’ont laissée face contre terre. Toi, ton voyage est si proche du mien ;  je parie que l’on arrivera bien à fêter nos funérailles ensemble…bien des fois, j’ai dû mettre genoux à terre devant leurs croyances, et, toute la place qu’elles prennent. Comme je n’offrais aucune résistance, ils croyaient que j’étais consentante à tout. Derrière mon dos, certains ne manquaient jamais de scruter le moindre souffle de rébellion pour aussitôt étouffer son éclosion. Va, et dis leur que je les aime tout de même celleux qui ne m’ont pas fait de mal.

 

n_product_thumb

Alma isabelle franc rttr

Et prenez soin de vous…Texte protégé

<http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés

  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres articles liés
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • En fait…

    Et si tout avait été orchestré…à présent, je sais pourquoi je suis tombée sut toi ; ma pet…
  • lumineuse…

    Je me hâte d’écrire ces quelques lignes, furieuses, maladroites, pour pouvoir voir tes yeu…
  • Matin…

    Je me réveille. Ce matin, l’air est chaud. Ca y est, on dirait bien que l’été est là, inst…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quelle époque !

Que cette époque nous réserve bien des surprises…Quelque part, la guerre a éclaté, au comm…