Accueil litterature Ailes de papillon…

Ailes de papillon…

0
1
130

Depuis quelques temps, il me semble ne plus avoir envie de rien, ni de rire, ni de pleurer, de rien…et, je pars dériver dans les rues qui grouillent de monde, des heures et des heures, pour alléger mon cœur du poids des déceptions ; je sais, les gens mentent, sans scrupule. J’ôte une à une ces petites pierres ; je m’oblige à penser à autre chose qu’à ces lèvres qui articulent des mots sans aucune sincérité, sans profondeur, sans coeur. Je me débarrasse de ces larmes qui engourdissent mes pas. Je me rappelle que j’ai un cœur, qu’il me faut vider ma tête de ces arrières pensées nauséeuses ; je suis toute entière à la joie de retrouver mon souffle, sans cesse coupé. Je choisis la gentillesse, j’accueille les choses de la vie, je tends un sourire…Le matin, je ne sais jamais quelle vie je vais vivre aujourd’hui…quelle promesse sera tenue ou pas, quelle sera ma posture. Je porte mon regard bien haut pour regarder la vie devant moi…

politesse

Alma isabelle franc rttr

Et prenez soin de vous…Texte protégé <http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht // -tous droits réservés

  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres articles liés
  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Juste être…

    Un visage de plus. En attendant, je respire ton absence. Lorsque l’unique réponse que tu d…
  • Océan bleu…

    C’est bien ça, je voulais être un début. Être le mot qui manque. Être quelque chose qui an…
  • Couleurs…

    Où partent nos chagrins et nos doutes ? Il y a sur le chemin de la vie, parfois, de belles…
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Nos hanches…

Bien étrange sensation….Se livrer corps et âme, dans une douceur, une volupté, un désir te…