Accueil litterature Jaune lumière…

Jaune lumière…

0
2
93

Le temps a beau défiler, on n’est pas plus dans la bienveillance, la tolérance, la douceur…Je comprends qu’il soit difficile d’accueillir les maux de l’autre, encore plus d’entendre ce que son corps chuchote. Pourquoi certains murmures semblent-ils être si inaudibles ? Les étourdissements tellement déchirants ? Alors, lorsqu’il m’arrive de les croiser, haut perchés sur leur condescendance, je ne me tais plus. Je ne suis plus dans le consensus, j’écarte tout compromis ; je n’ai pus d’appréhension de dire ce que j’ai à dire, plus la moindre peur, je fais du bruit, je déploie ma colère dans toute son ampleur. Elle veut trouver sa place…ne plus sourire, ne plus tendre la joue. Ici, fini maintenant tout ce cirque. Choisir ce qui est juste,

 240143330_10218397224073214_319761133698213711_n

Alma isabelle franc rttr

 

Et prenez soin de vous…Texte protégé

<http://www.culture.uv.fr/cultupratiques/droits/protection.ht  // -tous droits réservés

  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres articles liés
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits par handiparisperpignan
  • Eux aussi…

    Parfois, la langue est lourde de mensonges. D’inconséquences, aussi. Je tends l’oreille. L…
  • La balaçoire…

    L’humiliation est-elle une seconde nature ? Je vais écouter, sans argument, puis, m’éclips…
  • Voler…

    Depuis enfant, je m’attends toujours à ce que le pire puisse advenir, arriver, surgir. Un …
Charger d'autres écrits dans litterature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Danses tu ?

Tu danses. Tu virevoltes. Je te vois gaie. Rieuse et enjôleuse. Tu cajoles les âmes perdue…